GRAND VIN DU LANGUEDOC

Histoire

Un domaine riche en histoire

statue dame et enfant

L’Histoire en héritage

Au milieu du XVIIIe siècle, le Mas d’Aumières est la maison de campagne de Jean Baptiste Claparède, procureur du Roi à Gignac. Après la Révolution, Claparède devient procureur de la République. Tandis que son fils aîné poursuit la carrière juridique du père, son fils cadet, Marie Michel Claparède, s’engage en 1793 dans le bataillon des engagés volontaires de l’Hérault. Intelligent et bien éduqué, il se distingue et progresse rapidement dans les rangs de l’armée. En 1802, il acquiert ses galons de général dans les armées napoléoniennes et participe à de prestigieuses campagnes : Austerlitz, Iéna, Wagram, Moscova, Bérézina, Dresde… Très décoré, Grand-Croix de la Légion d’Honneur, il devient Comte d’Empire et Pair de France.

La métamorphose

On perd ensuite la trace du domaine et de ses propriétaires successifs. Seules quelques dates émergent : le rachat du domaine en 1914 par un infirmier de Montpellier. Puis la transformation, dans les années 70, sous l’impulsion du propriétaire de l’époque, qui en fait sa résidence principale et développe le domaine viticole… En 2012, Vianney Castan et sa famille acquièrent le domaine et lui donnent une nouvelle vie. Entourés d’une équipe de passionnés, ils se consacrent à y développer de grands vins, pour sublimer le terroir des Terrasses du Larzac avec des méthodes en harmonie avec la nature.

champ fleurs
btt